A Besançon, la Gauche unie dès le 1er tour !

1422526_580380558699651_300412746_n

J’étais ce matin entouré par Nicolas Bodin qui représentait le Parti Socialiste, par Christophe Lime qui représentait le Parti Communiste Français et par Anne Vignot qui représentait Europe Ecologie Les Verts pour annoncer officiellement l’Union de la Gauche dès le premier tour pour les élections municipales qui auront lieu en mars prochain.

Cette union, pendant que certains en parlent, nous, nous la faisons concrètement. Malgré nos nuances sur certains sujets, l’expérience acquise en commun démontre que cette diversité d’opinions est une force, utile pour faire aboutir les dossiers au profit de tous les Bisontins.

Notre bilan atteste de la qualité de notre travail, riche dans tous les domaines avec pour dénominateur commun l’intérêt général. Nous avons fait la preuve que nous savions diriger la Ville avec compétence, inventivité et avec le souci constant qu’un euro dépensé doit être bien dépensé.

Nos convictions communes sont au service de combats clairs : travailler toujours pour la cohésion sociale, pour le vivre ensemble, veiller à maintenir les liens entre tous les Bisontins. Nous lutterons sans relâche contre ceux qui divisent, stigmatisent, et veulent monter les uns contre les autres.

A présent, j’ai fixé un cap : celui du renouvellement. Je souhaite une équipe régénérée où l’on trouvera de nombreux visages nouveaux, qui s’engageront fortement dans leurs nouvelles responsabilités. J’ai toujours dit que si j’en avais les moyens et l’envie, je briguerais un troisième et dernier mandat. Ces conditions sont réunies : je connais dans ses moindres recoins notre Ville et je connais très bien ses habitants. Sous mon impulsion en tant que Maire la Ville s’est métamorphosée, réveillée, elle est devenue attractive et dynamique.

A très bientôt pour parler plus en détail de notre bilan tout d’abord, mais également des orientations claires, cohérentes et pragmatiques que nous engagerons pour l’emploi, le logement, l’éducation, la jeunesse, la sécurité, la question du vieillissement, la modernité d’une ville connectée et intelligente, la qualité de vie, …

Commentaires Clos.